I N D I G N E Z – V O U S

4 mai 2008

Quelle solution à la violence ?

Publié par manseri dans Politique et société


annuaire des blogs gratuit

Je cherche à comprendre ; les raisons qui poussent l’humanité à encourager la violence, même quand les solutions d’un règlement pacifique existent ; à l’origine, c’est souvent un problème de convoitise des terres, et des richesses des autres ; ressources du sol en particulier. L’homme devient esclave de ses sentiments égoïstes nés de la concupiscence ; puis il est entraîné malgré lui dans une dynamique de violence qui devient générale, voire inéluctable. Est aujourd’hui considéré comme utopique tout projet d’instauration d’un climat de paix. De ce fait, nous vivons dans l’angoisse constante d’une agression quelconque, qu’elle vienne de l’intérieur ou de l’extérieur ; est-ce cela la raison d’exister ? Je pose la question, mais je ne sais s’il y a des réponses.

La légitime défense est le contrecoup d’une situation de conflit que les nations ne peuvent ou ne veulent éviter, et la remise en cause des facteurs de division dérange souvent les uns ou les autres des protagonistes, ou de ceux qui tirent les ficelles.

Avant que l’on n’arrive à l’irréversible, la solution est-elle :

-          dans le partage des territoires ?

-          une reconfiguration géographique ?

-          une politique de concertation entre les peuples?

-          Etc.

Ces options ne concernent que les cas de conflit territorial. Quant aux autres conjonctures de violence (guerre pseudo préventive par exemple) celles-ci relèvent d’une autre perception. Elles ne s’arrêteront que lorsque les états dans leur ensemble, non impliqués dans une démarche de pillage des ressources et d’agression des Etats, s’inscriront dans une stratégie globale de redéploiement des  forces militaires et économiques ; pour freiner les prétentions hégémoniques, et contrecarrer toute tentative de guerre nucléaire, contre laquelle la planète dans son ensemble n’est pas à l’abri. La folie meurtrière peut s’emparer des hommes, lorsque la haine atteindra son paroxysme ; haine religieuse ou raciale, délibérément nourrie par des nations imbues de leur puissance militaire, non morale malheureusement, fondée de nos jours et depuis toujours sur une logique de domination. 

Et si cela devenait possible, de faire un bloc anti-impérialiste? Ne dit-on pas que l’union fait la force ?                     

Laisser un commentaire

J-M Palmier: articles redéc... |
6-VIC |
waldorfsteiner |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble contre le blocus d...
| salahbouasba
| deseperanceaesperance